ESSAIS DE MULTIPLICATION IN VITRO PAR ORGANOGENESE DIRECTE D’UNE PLANTE MEDICINALE ARISTOLOCHIA LONGA L.

F. Saidi, H. S. Cherif, H. Metidji, A. Rouibia, C. Chaouia, M. S. Abdulhussain, R. Mohamed Said, M. S. Hamaidi

Abstract


Le présent travail a porte sur l’étude de la multiplication d’une plante médicinale Aristolochia longa L. par la technique de la culture in vitro par voie directe. L’analyse des résultats aboutit à la détermination d’une méthodologie pour une meilleure désinfection des explants. L’utilisation de Hgcl2 à 0.6 g /l pendant 10min est plus efficace que l’hypochloride de calcium. Concernant la micropropagation, les résultats obtenus ont montré que les hormones de croissance jouent un rôle important dans les différentes étapes de la multiplication. Le milieu de base Murashige et Skoog complété avec 1.5 mg /l BAP et 0.5 mg/l ANA est le meilleur milieu. Il favorise le développement des bourgeons, alors que, l’élongation est plus favorable sur le milieu MS avec 1.5 mg/l GA3 et dans MS avec 0.5 mg/l GA3 et1 mg/l ANA, l’enracinement est remarqué avec des pourcentages élevés. Dans l’étape de l’acclimatation, 100% des plantules obtenues ont pu survécu dans la tourbe pendant environ 2 mois.

Full Text:

PDF


DOI: http://dx.doi.org/10.15835/arspa.v71i3-4.3585



Copyright (c)



AGRICULTURA
AcademicPres
University of Agricultural Sciences and Veterinary Medicine
3-5 Manastur St., 400372 Cluj-Napoca, Romania
Tel: +40-264-596.384 | Fax: +40-264-593.792 
biroupublicatii@usamvcluj.ro